Développement personnel
Retour au sommaire développement personnel

Réflexions et stratégies pour vaincre la peur


Je vous propose ci-dessous les meilleures réflexions issues du livre "J'arrête d'avoir peur" ainsi que des stratégies pour vaincre la peur afin qu'elle ne vous empêche pas d'avancer dans la vie et de concrétiser vos grandes aspirations de vie.

- Sous le joug de la peur, l'individu n'est plus en contact avec ses pleines capacités. Sa vitalité s'affaiblit tant la peur est énergivore. Elle atténue le lien avec soi-même et la relation avec les autres.

- L'attachement de l'enfant à ses parents est la première expérience relationnelle. Elle sert toute la vie de modèle interpersonnel.

- Les peurs souterraines, à l'inverse des peurs saines liées à la survie et à la précaution, sont fantasmatiques.

- La peur est une invitation à éclairer son histoire. N'oubliez pas que la peur est biographique. Elle est indissociable de nos vécus antérieurs.

- Une peur phobique est le symptôme d'une énergie bloquée.

- La peur paralyse la libre circulation de l'énergie et de la respiration, c'est pourquoi respirer en toute conscience est une formidable ressource pour gérer les états émotionnels perturbateurs.

- Franchir une limite du carcan familial, culturel ou social est une libération. C'est le signe de l'importance que l'on ose s'accorder face à autrui. La confiance se cultive avec l'acquisition progressive de ce que l'on imaginait impossible.

- Le stress affaiblit l'épanouissement du vivant en soi.

- L'inconnu ne devrait pas faire peur, il est source de sagesse.

- L'identification à une personnalité fictive crée à long terme des souffrances bien pires que celles que l'on tente d'endormir.

- Ce sont le refoulement et le déni, et non les blessures de l'enfance, qui empoisonnent la vie de l'adulte.

- Moins on répond à ses besoins et plus on pénètre dans une zone d'intolérance où l'autre est perçu comme une menace à son équilibre.

- Se reparenter = prendre soin de son enfant intérieur.

- La peur de l'autre est une protection qui cache une blessure maîtresse de l'enfance : le manque d'amour.

- À chaque fois qu'un enfant n'est pas considéré comme une personne à part entière, il ressent un manque d'amour et grandit avec la peur inconsciente de l'autre.

- La relation à l'autre reflète le degré d'intimité avec son enfant intérieur. Il ne peut y avoir de relation saine avec l'autre sans relation éclairée avec soi-même.

- "L'exploration de l'ombre en soi mène à la lumière". (Jung) - La peur de l'autre, sous toutes ses formes, diffuse un profond sentiment d'isolement et une agressivité latente.

- Ne pas confondre une personne et son comportement.

- Il faut plus de courage pour changer de point de vue que pour lui rester fidèle.

- Étouffer ses désirs, c'est perdre son énergie vitale.

- Chaque échec est une réussite déguisée.

- Les sociétés occidentales font aujourd'hui rimer bonheur avec absence de souffrance et de frustration. Tant que perdurera cette perception illusoire, il demeurera un mal-être.

- La peur de l'échec et la peur de la réussite sont intimement liées.